La dé-s-intégration en cours

Depuis 2012, 263 personnes sont mortes à la suite d’attaques islamistes.

Les dernières victimes se prénommaient Aurélie, Anthony, Brice et Damien. C’est sans compter le nombre de personnes blessées dans leur chair ou dans leur psychisme qui doivent vivre avec ces souvenirs d’horreur. L’islamisme tue et se nourrit de valeurs opposées aux valeurs de la République.

On ne peut pas continuer à faire comme si de rien n’était.

L’islamisme grandit au sein de communautés en rupture avec la société, renforçant les clivages entre ceux qui suivent cette voie et les personnes issues de l’immigration et qui se sont intégrées dans la société française. L’intégration réussie a permis l’assimilation de ces personnes qui respectent les lois françaises comme « ses us et coutumes ».

On constate cependant, que des individus issus souvent de la troisième génération, subissent une « dé-s-intégration » par des mécanismes de rupture et un communautarisme exacerbé. Cet environnement et les méthodes utilisées les conduisent à vouloir détruire la société occidentale, et tout particulièrement cette France qui les a vu naître et grandir. Ces dé-s-intégrés trouvent dans une certaine pratique de l’islam et jusqu’aux théâtres d’opérations militaires à l’extérieur, un avenir excitant et motivant. Viennent rejoindre ces groupes extrémistes, des personnes dont les racines n’étaient pourtant pas les mêmes comme dans le cas du dernier attentat. Le communautarisme renforce cet état d’esprit de rupture. Le voile en est une manifestation visible.

Allons-nous continuer à faire comme si de rien n’était, quand vient se nicher et se cacher au coeur même de l’Etat et des services de renseignements français, cette volonté si destructrice ? Sommes-nous à ce point individualistes ou aveugles que nous n’avons pas envie de nous battre pour protéger et transmettre notre héritage historique, culturel, intellectuel, et spirituel, patrimoine reçu des générations qui nous ont précédés ? Mettons des mots sur les maux pour sortir d’une bien pensance aveugle et illusionniste.

Je vous invite à lire une tribune publiée dans Valeurs Actuelles, que j’ai co-signée.

Vous pouvez aussi relire Asile, devoir d’hospitalité, immigration => intégration ?

ou bien Etre hostile à la France tranquille.

 

Une réflexion au sujet de « La dé-s-intégration en cours »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s