La santé à tout prix – La santé a tout pris

Un excellent débat le 21 avril dernier, entre le philosophe #AndreComteSponville et le professeur de médecine @GilbertDeray dans #CàVous , éclaire le rapport entre médecine/santé et économieLa crise du coronavirus est une crise sanitaire et pour éviter un grand nombre de morts l’économie a été sacrifiée.

Le choix a été fait de la santé à tout prix et la santé a tout pris, la liberté comme la mort. 

C’est ainsi que les résidents des Ehpad (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes) ont été confinés de façon drastique. Mais pourquoi les confiner dans leurs chambres, sans visite, alors que justement la lumière et l’espérance de leurs journées, viennent des visites qui donnent du sens à leur vie ? Plutôt les laisser mourir de dépression que du Coronavirus ? Malgré toutes ces dispositions, au 30 avril, 37% des personnes décédées résidaient en Ehpad.

Par ailleurs, de nombreuses personnes n’ont pu accompagner leur proche, ni procéder aux étapes qui permettent de faire le deuil. Parfois, il n’y a même pas pu avoir d’ultime visite au corps du défunt. Des funérailles écourtées, bâclées presque, avec juste une poignée de participants ne permettent pas de rendre hommage dignement aux personnes décédées. C’est comme si leur mort avait été volée. Comment ensuite faire son deuil quand il manque ces étapes d’au revoir ou d’à Dieu, propres à notre humanité ?

Qu’on ne se méprenne pas. Les personnels soignants, hospitaliers, … ont été remarquables de courage, de ténacité, d’endurance, et ils continuent. Ils ont sauvé de nombreuses vies. Mais notre société a franchi deux caps : mettre fin à l’un des caractères propres à l’humanité, qui est d’accompagner la vie jusqu’à son terme inéluctable et interdire les étapes du deuil en nous privant d’une liberté fondamentale. Espérons que ces fins de vie désespérées, ces fins de vie non accompagnées et ces deuils interdits ne sont que momentanés et que la mort retrouvera sa place dans la vie.

En dépit de tous les chagrins et tristesses ressentis, la mort fait en effet partie intégrante de la vie et de la vie de chacun. Même si certains prônent aujourd’hui une santé telle qu’elle pourrait nous conduire à l’immortalité. Que choisir ? La santé comme objectif de vie ou l’humanité ?

Une réflexion au sujet de « La santé à tout prix – La santé a tout pris »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s