1 + 1 = 3

Le texte du projet de loi bioéthique est revenu à l’assemblée nationale pour une troisième lecture, à la suite de l’échec de la commission paritaire. Avec 12h30 de débat prévu, c’est un vrai passage en force qui est voulu par le gouvernement.

L’intérêt de l’enfant, comme les principes éthiques semblent des variables d’ajustement au bon vouloir de quelques destructeurs de la société. Le bon sens n’a plus court. Ces dé-constructeurs veulent casser les fondements même de la société. L’Etat, avec les impôts des contribuables, vient d’ailleurs d’imposer une campagne d’affichage qui, sous couvert de tolérance, est une propagande pour l’homosexualité. La volonté d’imposer une telle société, renversant la norme hétérosexuelle, pousse à la radicalisation ceux qui dénoncent une civilisation décadente, et éloigne encore plus une grande partie de la population de l’assimilation. Que restera-t-il quand l’idéologie de déconstruction aura fait table rase ?

Voici une courte video de 9 minutes. Elle est à la fois déprimante car réaliste, mais humoristique ! Vous verrez rapidement la stratégie mise en jeu, le « rentre-dedans » des décideurs, le cynisme, l’absence complète de réflexion et d’honnêteté intellectuelle, … bref, vous ferez rapidement un parallèle avec ce que l’on fait subir aux « conservateurs » et à ceux qui se défendent de l’être mais restent « classiques », et sont attachés à dire qu’un enfant ne peut venir que d’un homme et d’une femme, c’est à dire de ceux, qu’ils le veuillent ou non, sont son père et sa mère.

Le 14 mai dernier une pétition a été lancée sur le site de l’assemblée nationale. C’est une pétition pour une proposition de loi visant à définir le sens du terme « parents » en matière de filiation. Sur ce site, chaque pétition est attribuée à l’une des huit commissions permanentes de l’Assemblée nationale, en fonction de la thématique qu’elle aborde. Les pétitions ayant recueilli au moins 100 000 signatures sont mises en ligne sur le site de l’Assemblée nationale pour plus de visibilité.

Alors prenez trois minutes pour faire monter cette pétition à 100 000 !

N’oublions pas que cette loi de bioéthique n’a rien de bio, rien d’éthique et qu’elle ouvre la porte, entre autres aux chimères homme-animal, et à l’avortement jusqu’à la veille de la naissance pour détresse psycho-sociale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s