De Notre Dame des Landes aux états généraux de la BIOETHIQUE

Le projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes a été abandonné. Pourtant, lors de la campagne présidentielle, E. Macron avait fait des promesses garantissant son aboutissement. Différentes « faillites » sont constatées dans le dossier de l’aéroport : faillite de la démocratie, de l’autorité de l’Etat et du droit et de la parole du chef de l’Etat. Compte tenu de cette actualité inattendue, on peut légitimement s’interroger sur la tenue d’un débat serein et apaisé lors des états généraux de la bioéthique.

Faillite de la démocratie puisque le referendum a été balayé et que raison a été donnée à des minorités qui font du chantage par la violence.
=> Pour éviter ce piège de la démocratie et les violences qui pourraient en découler, l’opinion a été soigneusement préparée par la pensée unique​. Un sondage paru dans La Croix début janvier avait lancé le sujet et créé pas mal de remous​. ​Un article a, depuis, recadré les intentions.  Lire l’article

Faillite de l’autorité de l’Etat et du droit au regard des 179 décisions de justice qui ont été rendues.
=> Des personnes qui ont fait faire des GPA à l’étranger font des pieds et des mains pour contourner la loi française dont ils ne peuvent pas dire qu’ils n’en avaient pas connaissance. Qui plus est, le site officiel de l’Etat qui s’appelle « service public » parle de la GPA en titrant « Gestation pour autrui : quelles sont les évolutions du droit ? », ce qui est proprement scandaleux puisqu’elle est interdite. Lire l’article.

Une tribune dans le Monde, il y a 10 jours, laissait entendre que le droit des enfants ne serait pas respecté. Lire l’article.

Faillite de la parole du chef de l’Etat
Je fais ce que j’ai dit, oui, mais non et en même temps…. Aucune garantie ne peut être portée à la parole du chef de l’Etat.
Lire l’article dans Le Parisien.
Lire l’article sur Europe 1.

Va-t-on vers la faillite de l’écologie humaine ?
E​n ne faisant pas l’aéroport de Notre Dame des Landes, la démarche écologique est respectée avec 100 espèces protégées au milieu de « 5 zones naturelles d’intéret écologique faunistique et floristique ».
=> Qu’en sera-t-il de l’écologie humaine ? De quelle manière l’humain sera-t-il traité dans les débats de bioéthique dont il est la ​ »​matière ​ »​ vivante centrale ? De quelle façon, les avancées scientifiques vont-elles protéger l’homme ? De quelle humanité va-t-on parler du commencement de la vie à sa toute fin​ ?

« Notre capacité à servir la vie la plus vulnérable est le signe le plus éminent de notre humanité. »  Lire l’article.

Va-t-on vers la faillite des droits de l’enfant ?
Pour ce dernier point, pas de lien ​direct ​avec Notre Dame des Landes​, encore qu’on pourrait comparer les petites bêtes et les petits d’homme !
Voyons plutôt des sujet que les médias acceptent enfin de relayer comme dans
Libération ou dans Nice Matin.

A nous de réfléchir dans la sérénité, de contrer la pensée unique et le sens de l’histoire qu’on ne manquera pas de trouver à cette modernité.

Aussi, comme nous y sommes invités par Jean-François Delfraissy, Président du Comité Consultatif National d’Ethique inscrivons-nous sur le site pour participer pleinement à ces états généraux. C’est simple, facile, un pseudo, une adresse mail suffisent. Prenons rendez-vous avec l’histoire humaine telle que nous la souhaitons et la voulons : etatsgenerauxdelabioethique.fr.

Dans les questions au gouvernement de ce jour, Marlène Schiappa affirme « Nous ouvrirons la PMA mais nous voulons avoir un débat serein, apaisé, avec comme boussole l’intérêt de l’enfant ».
Alors, c’est déjà fait ? ? ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s