Déchainement médiatique, qui se préoccupe de la vérité ?

Plusieurs d’entre vous m’ont fait passer des mails de « sondages » proposant la démission de Monseigneur Barbarin, à la suite du déchainement médiatique de cette semaine.

Aussi, pour faire face au diktat de la pensée unique, à la bêtise humaine, à la lâcheté des médias et d’une certaine classe politique, et à la volonté délibérée de salir l’église catholique, j’ai trouvé cette lecture « factuelle », très intéressante.

Les médias avaient-ils demandé à la ministre de l’éducation nationale de démissionner (et je ne prends que les deux cas récents de pédophilie en ce début d’année) ?

  • en janvier 2016, à propos d’un instituteur de l’école Saint-Martin de Sartrouville suspecté de « viol qualifié » et d’attouchements sexuels sur plusieurs élèves.
  • en février 2016, à propos de l’enseignant, « condamné à 15 mois de prison en Angleterre en 2006 pour « relations sexuelles avec un enfant », et qui avait été autorisé à exercer en France. Najat Valaut-Belkacem avait alors qualifié d' »insupportable » le fait qu’il ait été autorisé à continuer d’enseigner.

Quelle différence de traitement de la part de l’Etat lui même, ou plutôt, de ceux qui en occupent les missions les plus hautes !

Je vous fais donc suivre une pétition de soutien au Cardinal Barbarin, montée par deux amis, dont vous trouverez le lien ici.

Après, restons-en là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s