Les mots ont eu chaud !

Helena Dalli, commissaire européenne à l’égalité a sorti, puis retiré, un document destiné aux fonctionnaires européens. Ce guide à usage interne pour la communication inclusive se présente comme un lexique de mots et de formulations à éviter.

Eviter de dire monsieur ou madame, privilégier « mx », ne plus dire Noël mais vacances, … En 6’30, Abnousse Shalmani vous dit tout sur cette guerre des mots.

Renverser les mots, changer insidieusement leur sens, les dénaturer, c’est déjà renverser les idées. Le lecteur inattentif et surinformé n’y prend pas garde, et s’habitue.

Ecrire : « Avoid assuming that everyone is Christian. Not everyone celebrates the Christian holidays, and not all Christians celebrate them on the same dates. Be sensitive about the fact that people have different religious traditions and calendars. » n’est pas une démarche « sympa » ou généreuse. C’est une démarche pernicieuse car elle vise à déconstruire le socle sur lequel notre civilisation européenne s’est construite pour laisser la place à autre chose. Et cet autre chose n’est choisi par personne mais voulu par une minorité. Ne soyons pas naïfs.

Cette complaisance « gentille » est le commencement d’un abandon de ce que nous sommes et de nos origines. D’ailleurs, cela a déjà commencé en France. Comme pour les vacances de Pâques qui ont été remplacées par les vacances de printemps. Qui s’en est plaint ? Qui oserait s’en plaindre ? Aucune de ces décisions, aucune de ces substitutions n’est anodine. Car elles visent à gommer, à rendre invisible ce qui avant structurait l’espace temps, l’espace des relations, l’espace social.

Il est stupéfiant que ce soit une personne qui vienne d’ailleurs, « un métèque » comme elle le dit d’elle-même, qui vienne défendre notre civilisation et la France particulièrement. Les français n’ont -ils donc plus de croyance, plus de racines, plus de confiance dans ce qu’ils sont ?

Au Sénat, Philippe Pemezec avait posé une question au gouvernement le 1er décembre.

Dans le même genre, rappelez-vous la campagne du Conseil de l’Europe, début novembre, en faveur du voile islamique, campagne retirée, elle aussi, en urgence. 

La vigilance s’impose. Ouvrons les yeux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s