Le monde mené par un virus couronné !

C’est étrange de constater que le monde entier est suspendu à un minuscule organisme, invisible, rond, hérissé de piques et décrit comme « couronné » à cause de ses attributs. Que d’humour de la part de cette nature qui nous dépasse. Un petit virus couronné mène le monde !

Sommes-nous en train de renouer avec les fléaux naturels qui ont décimé de nombreuses populations tout au long de l’histoire humaine ? Peste, choléra, lèpre, tuberculose, variole, rougeole, … jusqu’à la relativement récente grippe espagnole déjà originaire de Chine. Le monde est mondial et ses problèmes aussi !

Cependant, jusqu’à présent, l’homme voyait et croyait que le monde était connecté, maîtrisé et sous contrôle. Mais le monde a échappé au contrôle de l’homme.

Alors que l’homme se déplace d’un endroit de la planète à l’autre en un temps record, que les marchandises circulent bien plus vite que du temps des bateaux à voile et des caravanes de chameaux, que les transactions en un clic déplacent des sommes d’argent colossales ou bien les font fondre comme neige au soleil, tout cela toujours plus vite, le système s’est grippé. Ce modèle est-il le bon, est-il le meilleur pour l’homme, est-il le plus souhaitable pour l’homme où qu’il habite sur la planète ?

Depuis peu, pour des raisons de changement climatique constaté à l’échelle humaine mais pas à l’échelle de la vie de la planète, l’homme a pris conscience du mal fait à dame Nature qu’il a mal soignée, mal traitée voire défigurée, par exemple avec les éoliennes. L’homme s’est conduit comme un maître des lieux bien négligent.

Cette crise sera certainement l’occasion de réfléchir au modèle de société que nous souhaitons. Car cette crise est humainesanitaire, économique, financière. Toutes les faces de la société sont touchées.

Heureusement, ce qui est extraordinaire chez l’homme, c’est sa capacité à sortir des situations impossibles dans lesquelles il s’est mis. Le dévouement de tous les personnels de santé en dit long sur la générosité dont il est capable. Le confinement va certainement permettre de rencontrer ses voisins en respectant les distances de sécurité naturellement, rendre service, retrouver le bien être de la famille, cellule de base de la société tellement piétinée depuis quelques années. Jamais nous n’avons autant pris soin les uns des autres. Comme des ermites, chacun chez lui, en connexion avec le monde.

Alors, ne pleurons pas le temps d’avant. Imaginons et prévoyons ce que nous ferons demain pour que nos régions, nos terroirs, nos villes, nos entreprises reprennent vie, et que l’Homme soit au coeur de toute action !

Une réflexion au sujet de « Le monde mené par un virus couronné ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s