Politique familiale : sauve qui peut

Le gouvernement poursuit soigneusement son œuvre de destruction de la famille.

Quand il présente sur son site : Politique familiale : le Gouvernement prend ses responsabilités pour sauver le modèle social républicain, on ne s’interroge plus. Lire l’article sur www.gouvernement.fr.

Après le mariage pour les homosexuels, voici, en effet, la disparition programmée de la politique familiale. Un peu d’histoire :

Le principe de la politique familiale est né après guerre. Cette politique avait pour objectif d’aider financièrement les familles pour leur permettre d’élever leurs enfants, compte tenu des frais évidents que cela entraîne, que ce soit en investissement – se loger, se déplacer – ou en consommation, ce qui n’aura échappé à personne ! Une certaine « égalité » de niveau de vie entre couples sans enfants et couples avec enfants était ainsi instaurée.
La politique familiale n’interfère pas avec le niveau de vie. Cette question est prise en compte par l’impôt sur le revenu.

La réduction d’impôt attachée à un enfant sera plafonnée à 1500 € contre 2000 € auparavant. 12% des familles sont concernées. Cela se traduira par une augmentation sèche d’impôt de l’ordre de 700 à 800 € par enfant et par an ! La décision du gouvernement va donc avoir pour conséquence directe que, à niveau de vie équivalent, un foyer avec enfants pourra payer plus d’impôts qu’un célibataire.

C’est tout le contraire de ce qu’il faut faire. Les conséquences évidentes seront la baisse de la consommation et la baisse d’investissement. Et attention au décalage entre le moment où cette mesure est prise et l’application sur vos feuilles d’impôts. Anticipez et mettez de côté.

Mais heureusement, la politique familiale de la ville de Boulogne-Billancourt est une réalité forte ! Cette politique représente un gros effort en faveur des nombreuses familles boulonnaises. C’est à contrario pour la ville un « manque à gagner » de 5 à 6 millions d’€, mais c’est bien volontiers que la ville consent à cet effort. Regardez votre feuille de taxe d’habitation pour comprendre plus précisément ce que je vous dis. Vous allez y retrouver la rubrique « abattement », personne à charge pour 2 personnes 20%, par personne rang 3 ou plus 25%, personne handicapée 10%. Toutes les villes ne le font pas, loin de là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s